Passer au contenu principal
Menstruation - Le double fardeau des saignements et de l'anxiété sociale

Menstruations : le double fardeau des saignements et de l'anxiété sociale

Les résultats d'une étude récente montrent qu'un grand nombre de femmes ressentent un impact émotionnel négatif pendant leurs menstruations, en raison de l'anxiété ou de la honte de ne pas pouvoir cacher leurs menstruations aux autres.

L'étude, une thèse de doctorat de l'Université de Göteborg (Suède), s'est appuyée à la fois sur des entretiens approfondis avec 445 femmes et sur une analyse d'annonces commerciales, de forums de discussion, etc. thèse de doctorat, Josefin Persdotter explore les routines quotidiennes associées aux menstruations, en s'intéressant particulièrement aux notions de propreté et de "sale".

"J'ai regardé comment la menstruation est perçue, à la fois symboliquement et concrètement, comme grossière, mais aussi quel impact pratique et émotionnel cela a sur la personne menstruée."

La conclusion de l'étude est que les menstruations peuvent être plus exigeantes sur le plan émotionnel et plus difficiles qu'elles ne devraient l'être pour de nombreuses femmes.

La menstruation Elle s'accompagne souvent « d'effets clairement stigmatisants, et les sentiments de dégoût sont souvent dirigés par les femmes envers leur propre corps. Pour la plupart, le soin pratique de leur hygiène menstruelle reste un secret bien gardé », explique l'auteur de l'étude.

Les participants à l'étude ont déclaré, par exemple, que s'ils partent en randonnée ou en camping, il est courant qu'une personne transporte les déchets collectifs du groupe, mais les produits menstruels usagés sont transportés séparément par la personne qui a ses règles.

D'autres participants expriment que plusieurs personnes de leur entourage, notamment les jeunes hommes, trouvent la présence de serviettes usagées tout à fait inacceptable.

La thèse montre que, selon l'auteur, « de nombreuses femmes maintiennent des routines inutilement compliquées en matière d'hygiène menstruelle. Plusieurs des participantes à l'étude ont déclaré se sentir physiquement sales pendant leurs règles et ont fait part de leurs inquiétudes quant au fait qu'elles pourraient sentir mauvais, malgré le fait de changer de produit hygiénique et de se doucher fréquemment."

Le fait que les saignements soient combinés à l'anxiété sociale signifie que la femme menstruée porte un double fardeau personnel.

L'une des conclusions les plus surprenantes de l'étude est que, selon l'auteur, de nombreuses femmes dans notre partie du monde "sont consternées par l'approche oppressive que d'autres cultures peuvent adopter concernant les menstruations. Mais pourtant, notre relation avec les menstruations est souvent étonnamment similaire à celle des femmes partout dans le monde."

Extrait de Guide pratique de la santé des femmes, par le Dr Francisco Carmona

Parler des menstruations en public ou même en famille est encore tabou aujourd'hui.

Nous n'avons aucun problème à discuter avec nos fils et nos filles de nombreux autres sujets, mais nous avons tendance à éviter de parler des menstruations, perpétuant l'ignorance d'un processus avec lequel plus de 50 % de la population vit la majeure partie de sa vie.

De nombreuses familles évitent ou retardent le temps de parler à leurs filles de la période et laissent parfois leurs filles adolescentes s'"informer", discuter avec des amis ou sauver d'ici ou là des bouts de conversations ou des commentaires décontextualisés.

Pourquoi évitons-nous de parler des menstruations ?

Probablement parce que nous ne savons pas comment expliquer le processus, ou parce que les menstruations sont encore un sujet tabou dans notre société, ou les deux.

Cependant, « dénormaliser » les menstruations, les retirer de nos conversations comme si elles n'existaient pas ou ne pas savoir quand certains symptômes nécessitent la consultation d'un professionnel de la santé est un danger, car cela perpétue des préjugés et des idées fausses qui peuvent grandement affecter la santé de Notre filles.

Femmes, à vos côtés

Si vous avez besoin de plus d'informations ou souhaitez poser une question, n'hésitez pas à nous contacter :

Whatsapp: 34 934 160 606

Courriel: info@femmes.es

Prenez rendez-vous avec notre équipe

    Je suis d'accord avec le politique de confidentialité

    Cette entrée a des commentaires 0

    Votre commentaire:

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

    Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à vous parcourir donnez votre consentement à l'acceptation des cookies mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre Politique de cookiesCliquez sur le lien pour plus d'informations.les cookies plugins

    ACCEPTER
    cookies Avis
    DEMANDER UN RENDEZ-VOUS